En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Jardinad à Daoulas, réparation toutes marques de votre débroussailleuse : entretien, révision, panne, pièces détachées

 

Les Débroussailleuses

 

Agréé par toutes les marques, Jardinad est spécialiste dans le Finistère de la réparation et du S.A.V. de tous les matériels de motoculture. Nous prenons en charge la réparation des pannes et l’entretien courant de votre débroussailleuse pendant la garantie et hors garantie constructeur.

Qu’est-ce qu’un entretien courant sur une débroussailleuse thermique ?


Pourquoi un entretien ?
L’entretien des machines de motoculture est essentiel car le mode de fonctionnement en motoculture est du type intensif, en extérieur, dans un contexte de chocs et de salissure grasse et humide, avec arrêt de longue durée (hivernage) et réemploi intense : l’idéal pour user une machine. Prenez-en soin elle durera bien plus longtemps.

Entretien d’une débroussailleuse


Sur une débroussailleuse neuve, nous effectuons gratuitement un réglage du carburateur après 3 ou 4 heures de marche si vous avez un problème de démarrage à froid ou à chaud.

On respecte les préconisations du constructeur de la débroussailleuse :

 
  • Vidange de l’huile sur moteur 4 temps SAE 30.
  • Apport de mélange 2 temps avec huile de synthèse “spécial 2 temps”
  • Contrôle du fil de coupe et de la lame à herbe ou des lames spécifiques : lame à ronce, lame arbuste.
  • Vidange essence
  • Affûtage lame à arbuste ou lame à herbe

Révision du carburateur de débroussailleuse

Démontage des côtés du carburateurs

 
  • Contrôle des membranes et joints du carburateur
  • Soufflage pour vider toute l'essence (soufflette)
  • Nettoyant carburateur
  • Soufflage
  • Remontage
  • Essence SP 98 neuve dans le réservoir
  • Test
Si le problème de carburation persiste, on place la pièce dans le nettoyeur à ultrason qui décolle toute la saleté. Puis :
  • Nettoyant carburateur
  • Changement de la bougie
  • Essai de démarrage et tests de fonctionnement

Appel client si changement de pièce détachée


Dans S.A.V. il y a "Service". Avant le remontage du carburateur, le cas échéant nous vous appelons pour vous demander votre accord pour le remplacement des membranes du carburateur et des joints d’étanchéité défectueux, qui ne sont pas inclus dans le forfait révision, avec transmission des tarifs des membranes et de la main d’oeuvre.


C’est clair, net et systématique : pas de mauvaise surprise pour le client.

Le carburateur à membrane des débroussailleuses


Le rôle du carburateur est de préparer un mélange air (comburant) et carburant (essence SP 98). Les proportions de ce mélange sont déterminées par le réglage de la richesse la mieux adaptée au bon fonctionnement du moteur. En théorie, le réglage air-essence est de 14,7 grammes d’air pour 1 gramme d’essence.
De nos jours, les moteurs thermiques à combustion interne utilisent la technologie de l’injection, sauf pour les moteurs de petite cylindrée comme ceux des matériels de motoculture.

Un carburateur, c’est plus simple

La technologie avec carburateur est moins complexe, et permet justement un entretien facilité de vos machines.


Carburateur à cuve ou à membranes ?


Sur un outil à petit moteur thermique comme la débroussailleuse, on n’a pas de carburateur à cuve avec un flotteur, mais un carburateur à membranes. En effet, sur une tondeuse autoportée par exemple, la cuve qui stocke l’essence destinée à la combustion se remplit par effet de vase communicant, avec un flotteur, qui va rester plus ou moins horizontal dans son fonctionnement.
Avec une débroussailleuse, ou une tronçonneuse qui va être maniée dans tous les sens, le flotteur à l’envers perdrait son usage et le mélange air-essence ne se ferait pas.
Le flotteur est remplacé par une membrane : quand le piston descend dans la chambre, il crée une aspiration, donc une dépression sur la membrane d’une valeur supérieure à la pression du pointeau, qui s’ouvre et laisse le passage à l’essence qui descend dans le circuit de ralenti et de marche. La membrane maintient l’équilibre entre les pressions interne et externe. 

Lors d'une réparation d'un carburateur, nous pouvons être amenés à changer ses pièces constitutives : couvercle de chambre de mélange, coude, arrivée d'essence, axe de flotteur, flotteur, pointeau, boisseau, joints de couvercles, etc.

Une débroussailleuse thermique, comment ça marche ?

La débroussailleuse thermique est un outil de motoculture qui fauche l’herbe, les plantes, la broussaille.
(On l’appelle aussi coupe-broussaille ou broyeur).


La débroussailleuse a un fonctionnement simple et rustique :

Avec la poignée, on tire sur le lanceur qui transmet le mouvement au vilebrequin, qui fait monter et descendre le piston et entraîne la rotation de la bobine d’allumage (volant magnétique), qui génère l’impulsion électrique pour la bougie d’allumage.
Sous le carter, derrière les ailettes de refroidissement, on a le cylindre et le piston.
Ici, sur le côté droit, on a le réservoir d'essence, et sur le côté opposé, le pot d'échappement (pour ne pas chauffer l’essence).
La bobine d’allumage est sur le volant-moteur (volant magnétique) placé après le lanceur.
Par la force centrifuge, l’embrayage va s’accrocher sur la cloche qui va faire tourner l’arbre de transmission, jusqu’au renvoi d’angle (cardan).
Ce renvoi d’angle rigide (sorte de cardan) mène à la tête ou à la lame qui tourne.
Le renvoi d’angle dispose d’un graisseur (à graisser avec une pompe à graisse tous les ans ou plusieurs fois par an si usage intensif)
Le câble est sur la poignée, sur laquelle on a la gâchette d’accélérateur et la gâchette de sécurité.
Le bouton on/off met la bobine d’allumage à la masse pour stopper le moteur : c’est simple, et la simplicité est souvent une garantie de bon fonctionnement.
La tête de la débroussailleuse est protégée par le carter de protection qui couvre la lame de coupe (lame à herbe, lame à ronces) ou les deux fils de coupe en nylon, éventuellement chargés de particules d’aluminium Aluflex.
La recharge de fil (bobine). Sur certaines bobines “automatiques” de débroussailleuse, on tape la tête sur le sol et le fil sort, par effet de ressort, ce qui évite d’avoir à arrêter le moteur et toutes les manipulations sur les fils de coupe.

Un moteur à 2 temps Briggs & Stratton


Ici, comme c’est un moteur deux-temps, il n’y a pas de soupapes, mais ce qu’on appelle des “lumières” : c’est le déplacement du piston qui permet l’admission du mélange en partie basse et l’échappement des gaz brûlés en partie haute.
Plus les lumières sont nombreuses (ici deux de chaque côté du cylindre), plus on a de transferts de mélange air-essence-huile et donc une meilleure combustion. Le moteur d’une débroussailleuse tourne en général entre 3000 à 8000 tours / mn
Ici, c’est un moteur Briggs & Stratton qui tourne à 3000 tours / mn.
Voir le site du fabricant  (http://www.briggsandstratton.com/eu/fr)

Les pannes de débroussailleuse

 

Panne principale : panne de carburation.

La plupart du temps, l'appel à notre SAV est du à un défaut de mélange deux-temps, c’est à dire pas assez ou trop d’huile dans l’essence.
Si le mélange est trop pauvre en huile, la lubrification du moteur ne se fait pas, ou mal, avec un risque de serrage moteur ou de début de serrage.
Si le mélange est trop riche en huile, c’est la combustion qui se fait mal avec encrassement, baisse de compression et problèmes de carburation.

Le bon mélange deux-temps c’est un dosage de 2 à 3% d’huile SAE 30 ( en volume )

Les autres pannes courantes sur le coupe-broussaille :
  • Panne de renvoi d’angle
  • Cylindre et piston
  • Lanceur : la ficelle du lanceur se coince
  • Bouchon à remplacer ou coincé
Il n’y a pas souvent d’autres types de pannes car il n’y a pas d’autres pièces (!).
 

Pièces très encrassées : nettoyeur à ultrason


C’est un bac rempli d’une solution d’eau déminéralisée chauffée dans laquelle on immerge la pièce détachée. En compressant et décompressant le liquide dans le bac, les ultrasons vont créer de la cavitation : des microbulles vont se former et exploser en nettoyant la crasse. Dépôts de gommes, huiles, rouille, suies, calamine, crasse : toutes les salissures sont nettoyées.

Les conseils de Jardinad à nos clients pour bien entretenir sa débroussailleuse


> Respecter les préconisations du constructeur sur l’utilisation de la machine.
> Respecter les fréquences d’entretien.
> Hiverner sa débroussailleuse :
  • vidanger le carburant (la durée de vie du carburant est de 30 jours)
  • à vide, démarrer et caler en panne sèche
> Graisser les organes qui ont besoin de graisse.
> Passer un spray d’huile lubrifiante sur la débroussailleuse.
> Stocker dans un endroit sec et pas trop froid.

Ne jamais hiverner votre matériel de motoculture dans un endroit humide et froid


Pourquoi ? À cause du "point de rosée". Si il y a un écart de température de 10° entre la surface de la machine et l’atmosphère, quel que soit le degré d’hygrométrie du local, il y a point de rosée : la vapeur d’eau se condense. Risque de corrosion de votre débroussailleuse.
Ne jamais entreposer votre outil de jardinage sous bâche, dehors sur sol meuble : en plus de la condensation, l’humidité remonte et reste sous la bâche.

Jardinad est votre spécialiste de l'entretien de tous matériels de motoculture sur le Finistère ( 29 ) : nous intervenons sur les villes de Brest, Landerneau, Landivisiau, Morlaix, Carhaix, Quimper, Crozon et plus encore.

Découvrez la galerie photos

Nos petits plus

  • Agréments nombreuses marques
  • Service après-vente rapide

Suivez les actualités Jardinad sur Facebook